vendredi 12 août 2016

Comtesse Bathory - Patrick McSpare

  Archiduché d’Autriche, octobre 1604. Issue d’une glorieuse lignée princière, Erzébeth Bathory, la belle veuve du comte Nadasdy régit d’une main de fer ses domaines. Après des années de silence, Cadevrius Lecorpus réapparaît. Il ramène avec lui Anna, une fascinante sorcière dont Erzébeth tombe follement amoureuse. La magie démoniaque de l’Obscurité s’abat bientôt sur la région et, jusqu’à la Cour de Vienne, on s’émeut de la disparition de nombreuses jeunes filles. Tandis que la comtesse s’abandonne aux terribles délices des rituels régénérateurs, cinq mercenaires d’élite sont chargés de confondre celle que l’on suspecte d’activités sataniques.
377 pages - Fantastique - 2013
Ce que j'en ai pensé :
Sanglant, entraînant et intéressant, une belle interprétation de la vie de la mystérieuse comtesse Bathory.
Ce roman nous entraîne dans le côté sombre de la sorcellerie et de l'être humain. Ici, on suit une comtesse qui, malgré son éducation et ses croyances pieuses, va succomber à ses peurs pour sombrer dans le vice et le satanisme. Cruel et sordide, l'histoire n'en reste pas moins poétique, et l'amour et la passion y ont une place forte.
Si quelques personnages m'ont semblé ne servir qu'à créer un rebondissement dans l'intrigue, les personnages principaux sont, quant à eux, intéressants à suivre. Il manque malgré tout pour moi un petit quelque chose, le petit plus qui aurait fait de ce roman un coup de cœur.
//Original et poétique, Comtesse Bathory est un roman qui permet de découvrir l'histoire de la célèbre comtesse de manière plaisante, et surtout sanglante.//

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire