lundi 25 juillet 2016

Faërie - Raymond E. Feist

  La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient trouver le calme après la vie agitée d'Hollywood derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures, et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception. Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D'abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes ; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d'êtres plus inquiétants... Jusqu'à ce qu'ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante.
449 pages - Fantastique - 1988

Ce que j'en ai pensé :
Dans Faërie, nous avons deux histoires. Si tous les personnages évoluent dans un lieu commun, les événements et la façon de les vivre pour les parents et pour les enfants sont radicalement différents. D'un côté, une aventure magique et effrayante pour deux enfants, de l'autre une histoire de société secrète et de parchemins mystérieux pour les adultes. Ainsi, l'univers travaillé est à la fois magique, comme un conte, et rationnel comme un thriller ésotérique.
Je n'ai malheureusement pas trop aimé cette diversité. J'aurai préféré que l'histoire se contente d'un point de vue unique, celui des enfants ou celui des adultes. J'ai trouvé que l'investigation et les explications apportées brisent un peu la magie. L'histoire ressemble à un thriller ésotérique avec des lutins, ce qui est quelque peu... perturbant. J'ai aussi eux un peu de mal avec le rythme de l'histoire et les ambiances trop différentes suivant le personnage que l'on suit.
//Faërie est une histoire originale et sombre dans laquelle la magie des folklores européens et la logique tentent de coexister. Malheureusement, ce mélange ne m'a pas convaincu.//

Merci quand même à Ellya's book de m'avoir fait sortir ce roman de ma PAL ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire