lundi 15 avril 2013

Lady Susan - Jane Austen



115 pages

Résumé :
Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle sans scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question...
Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.










Mon avis :
J'ai eu envie d'un petit livre peu cher. Alors lorsque mon regard s'est posée sur le nom Austen sur la couverture, je n'ai pas hésité. Il faut dire que quelque chose dans Raison et Sentiments m'avait plus, le style de l'auteur, l'époque, les lieux.... j'ai eu envie de continuer ma découverte. Et je n'ai pas été déçue !

On suit l'histoire de Lady Susan à travers plusieurs correspondances, la sienne avec son amie Mme Johnson et celle de Mme Vernon à Lady de Courcy. Lady Susan et Mme Vernon sont deux parties opposé, ce qui nous permet de connaître les sentiments des deux parties, et on comprend vite qui sont les gentils et les méchants. Car il est vrai que cette histoire est assez manichéenne, la méchante Lady Susan se joue des gentils sans remords. Pourtant, j'ai bien aimé le trouble qu'elle vient causer dans cette famille qui n'avait rien demandé, et les autres troubles qu'elle a causé auparavant dans d'autres familles qui sont évoqué. Je me suis demandée comment tout ça allait se finir, l'histoire m'a intéressé et plu.
Cependant, j'ai trouvé la fin très précipité, comme si l'auteur avait voulu en finir ou n'avait pas vraiment d'idée. Les dernières lettres sont très courtes, les évènements s'enchainent et se stoppe pour laisser place à une courte conclusion de l'auteur. Conclusion que j'ai beaucoup aimé, empreinte d'ironie que l'on ressent très bien.
J'ai encore une fois trouvé la plume très agréable à lire. Cependant, bien que les lettres soit d'expéditeurs différents, on ne sent pas beaucoup de différence dans le style et la façon d'écrire, ce qui est un dommage, même si ça n'a en rien gâché ma lecture.

En ce qui concerne les personnages, ils sont assez typés, les méchants sont méchants et les gentils sont gentils. J'ai malgré tout apprécié les différents protagonistes. Lady Susan m'a bien plu, c'est un personnage sournois qui sait obtenir ce qu'elle veut. Elle n'est pas vraiment quelqu'un de sympathique, mais elle est intéressante. J'ai me suis aussi attachée à Frédérica, je ne saurais vous dire pourquoi. Les hommes en revanche sont tous des naïfs qui se font avoir, ils sont trainé d'un côté ou d'un autre suivant ce qu'on leur dit.
Au final, l'auteur a peu développés ses personnages, ce qui n'empêche pas de les apprécier.

En bref :
+ Une histoire sympathique qui se lit rapidement, un style et un décor très agréable.
- Les personnages sont manichéens et peu développés, la fin un peu précipitée, pas de différence de style dans l'écriture entre les différents correspondants.

7/10

3 commentaires:

  1. Une héroïne méchante ça change un peu!! J'adore ce livre mais quand il s'agit de Jane Austen, je ne suis peut-être pas tout à fait objective.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru comprendre ça !
      J'avoue que, bien que je n'ai lu que Lady Susan et Raison et Sentiments, j'aime beaucoup Jane Austen. Ton blog va beaucoup m'aider dans ma découverte ^-^

      Supprimer
  2. Tu m'en vois ravie! J'espère que la suite de ta découverte te plaira tout autant.

    RépondreSupprimer