samedi 15 octobre 2016

Pirates - Michael Crichton


  1665. La Jamaïque est un poste avancé de Sa Très Grande Majesté, une petite colonie perdues au milieu des immenses possessions de l'empire espagnole. Port Royal, sa capitale, un véritable coupe-gorge où se bousculent les tavernes, les rhumeries et autres bordels.  La nouvelle circulent bientôt que El Trinidad, un navire regorgeant de trésors en provenance de la Nouvelle-Espagne, est à quai dans le port voisin de Matanceros. Cette possession espagnole réputée imprenable est gouverné par le sanguinaire capitaine Cazala, l'un des chefs militaires favoris du roi d'Espagne. Le capitaine Edward Hunter, sous la bienveillance du gouverneur de Jamaïque, va alors mettre rapidement sur pied une petite équipe qui aura pour mission de s'infiltrer dans l'île ennemie pour s'emparer du galion espagnol et de ses trésors.
301 pages - Aventure - 2009


Ce que j'en ai pensé :
De l'aventure, de l'action, les caraïbes du 17e siècle, et des pirates !

Pirates est un roman publié à titre posthume, à partir d'un manuscrit de l'auteur retrouvé par un de ses assistants. Et si j'ai bien aimé ma lecture, je pense que l'auteur aurait sûrement approfondi un peu plus l'histoire et les personnages s'il en avait eu le temps.

Dans Pirates, l'auteur nous emmène dans les caraïbes de 1600, et tout commence à la Jamaïque, une colonie anglaise mal famé, dans une époque ou Angleterre et Espagne se dispute terres et trésors. L'ambiance est bien restituée, mais j'ai trouvé que malheureusement, la vie de la ville est trop survolée, j'aurai aimé m’imprégner de l'ambiance  des caraïbes coloniales bien plus encore.
Quant à l'histoire, si c'est une histoire de piraterie classique, elle est pleine d'action, de rebondissements et on ne s’ennuie pas. J'ai un peu eu l'impression de me trouver devant un téléfilm de pirates, basique mais efficace (et avec une ou deux scènes tirées par les cheveux).

Enfin, et c'est ce qui a fait que j'ai eu du mal à entrer complètement dans l'histoire, les personnages. S'ils nous apparaissent sympathiques ou, du moins, intéressants, j'ai eu l'impression d'un manque de description de la part de l'auteur sur ce qu'ils sont, leurs actions ou leurs sentiments dans l'action. J'ai eu l'impression que l'auteur a créé son histoire et n'a pas eu le temps d'y insérer plus de renseignements les personnages, et ça m'a manqué.

//Pirates, tout est dans le titre : une aventure de pirates, dans les caraïbes au 17e siècle, de l'action, des trésors. Malheureusement, j'ai le sentiment que l'auteur n'a pas eu le temps d'approfondir son histoire et ses personnages. Reste pour moi une histoire sympathique si on aime les aventures maritimes, mais sans rien de nouveau.//

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire